Recherche

Cherche hommes murs, retraités, seniors pour de nouvelles aventures.

Exhibition sous forme de jeu ou de scénario à pratiquer en toute discression.

Catégories

Préambule

La découverte récente d'une expérience particulière, celle de se laisser aller aux mains et aux yeux d'hommes murs, me conduit à rechercher cette situation.

S'offrir entièrement nu est un plaisir où se mélange timidité, pudeur et excitation. Les quelques expériences vécues restent des souvenirs uniques et inoubliables.

Si vous partagez cette passion, vous êtes le bienvenu !
Vendredi 16 mai 5 16 /05 /Mai 01:14

Au rayon informatique d'un grand magasin, un homme relativement âgé me confond avec un vendeur et me demande quelques conseils. Il hésite entre deux produits et expose les difficultés qu'il rencontre pour établir une connexion sans fils avec son ordinateur. Après quelques minutes de discussion, je réalise que ses connaissances sont trop limités et j'abrège la conversation.

Peine perdue, quelques instants après il engage à nouveau la conversation. De fil en aiguille il m'explique qu'il souhaiterait installer un ordinateur supplémentaire à l'étage de sa maison située à proximité du magasin. Puis avec un air ennuyé,  il me propose de venir chez lui l'aider. Dans un premier temps je prétexte des obligations. Déçu, il insiste et suggère de me rémunérer.

Je fini par céder mais je refuse toute contre partie financière.

Arrivé chez lui il m'offre naturellement un verre le temps que nous déballions le matériel. L'opération se déroule normalement sur la table à manger mais au moment où il pose mon verre une maladresse guidera mon destin. Mon jean, inondé de coca est la première victime. Confus l'homme au cheveux blanc, il s'excuse et tente de réparer les dégâts. Malgré nos efforts le jean reste moite et collant. Il me propose alors de rincer mon jean sous l'eau et de le passer rapidement dans son sèche linge. A l'évidence, c'est la seule solution qui puisse me sortir d'affaire.

il me conduit à la salle de bain où je rince mon vêtement. Quelques instants après il me demande à travers la porte si j'ai besoin d'aide. Je lui réponds que non, c'est terminé. Il me demande de lui passer le jean, et, en ouvrant la porte je réalise que je suis en slip devant lui ! Mais, après tout tant pis. Nous descendons mettre en route le sèche linge.

Je commence à configurer le matériel en chemise et en slip. Après tout, pas de quoi s'offusquer.
Après minutes, je n'y prête plus attention et je me concentre sur les branchements à effectuer. Il est a coté de moi et regarde en me posant des questions. S'apercevant que ma chemise a également subit quelque dégâts, il me propose de s'en occuper. Je refuse car il n'y a pas grand chose. Mais il insiste et me propose de s'en occuper pendant que je continue mon travail. Je refuse encore. Il insiste à nouveau et, je finis par céder. 


Je fini par retirer ma chemise et me retrouve en slip devant lui. Tant pis, après tout, il n'y a rien de compromettant, rien de grave.

Pendant qu'il s'occupait de ma chemise, cette situation insolite provoque une réaction imprévue et embarrassante : mon sexe se tend de manière incontrolée ! Heureusement, il n'est pas là... Quand il revient tout est rentré dans l'ordre... ouf !


Le matériel du rez de chaussée étant terminé, nous devons monter à l'étage pour configurer le second ordinateurs. Pendant que je m'occupe de l'ordinateur je surprends plusieurs fois ses yeux qui s'attardent sur mon corps. L'idée qu'il se rince l'oeil me traverse alors l'esprit... J'ai la confirmation lorsque je me baisse pour connecter l'ordinateur. Heureusement, le sèche linge émet un son libérateur. Il se propose d'aller chercher mes vêtements pendant que je termine le travail. Oufff... 

 Le scénario se dévoile au grand jour: trop occupé à configurer le matériel, je n'ai pas réalisé qu'il profitait de la situation pour me mater. Cette idée déclenche une nouvelle érection, plus intense encore que la première.


Troublé et dans un état second, je ne l'entends pas revenir. Impossible alors de dissimuler mon slip tendu. Il reste sur le pas de la porte et me regarde sans rien dire. Confus, je reste immobile sans parvenir à contrôler mon érection.


Mon sexe tendu à l'extrême menace de dépasser l'élastique. Il reste avec son regard fixé sur la scène qui va se produire : inévitablement le bout de mon sexe commence à sortir de mon slip, laissant apparaître mon gland rouge d'excitation.

Il fut alors assez délicat. Un léger sourire et quelques mots rassurants :

- Ne sois pas gêné, c'est naturel.






Sans répondre, je l'ai laissé regarder et m'encourager.

J'ai cédé à ses demandes : baisser mon slip pour découvrir complètement mon sexe, montrer mes fesses, marcher nu devant lui... Lorsqu'il a senti que j'étais assez excité pour ne rien lui refuser, il est entré en action par des attouchements auxquels je me suis soumis.

Par Angel 94 - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Mercredi 19 mars 3 19 /03 /Mars 13:49

Le prochain rendez-vous est en discussion avec un homme voyeur très exigeant rencontré sur le net.

Le scénario est en cours de négociation.

Par Angel 94 - Publié dans : Prévisions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 30 avril 1 30 /04 /Avr 21:20
Pour profiter du beau temps et bronzer un peu, je me suis rendu dans un endroit calme où il est encore possible s'allonger au soleil en maillot de bain.
Belle journée et beau soleil... presque les vacances.


Une heure déjà que je profite de ce moment rare. Soudainement un léger bruit, celui de pas qui approchent. Je me redresse et je découvre un homme d'une soixantaine d'années.

Le voilà qui approche et qui me découvre avec mon maillot de bain comme seul vêtement . Très gentiment, il me donne le bonjour et passe son chemin. Oufff...

Je m'allonge de nouveau et je revisualise la scène. Puis mon esprit imagine cette même scène sans le maillot de bain : être ainsi découvert nu au soleil ! Le fruit de cette imagination qui se mêle à la chaleur provoque une érection qui fait sortir mon sexe du maillot. Je me redresse à nouveau pour vérifier que personne ne puisse voir mon impudique réaction. Personne. Oufff...

Je m'allonge de nouveau avec l'envie de retirer mon maillot devenu trop étroit. Après quelques hésitations, je me décide à l'enlever et je me retrouve nu. Nouvelle sensation, nouvelle réaction plus forte que la première : me voilà nu et quelque peu excité.

C'est alors que l'envie de me masturber devient de plus en plus pressante et insistante ... impossible d'y échapper ! Dans cette chaleur moite je m'excite tout seul. Bien allongé sur le dos et les yeux fermés, je me masturbe tranquillement. Le désir monte doucement et je me laisse aller : j'écarte les jambes, je me tripote sans aucune retenue... je me retourne pour exposer mes fesses aux rayons du soleil... je me mets à 4 pattes pour sentir l'air entre mes jambes écartées... puis je reviens sur le dos où finalement le désir vient à bout de moi et me libère dans une éjaculation intense qui envahie le thorax et le ventre.

Je reste ainsi quelques secondes à profiter de ce moment si délicieux quand soudainement un léger bruissement me fait ouvrir les yeux. Stupeur : l'homme à vélo est là à quelques mètres ... mon sexe encore en érection me trahi .... le sperme épais coule doucement le long de mon corps ...

L'homme me regarde avec un léger sourire au coin des lèvres.

Sans pouvoir bouger, je reste ainsi, les jambes écartées, le sexe offert à sa vue. Le sperme coule doucement vers mon pubis puis entre mes jambes... Je reste là interloqué sans même pouvoir bouger.

Quelques minutes passent puis l'homme me dit en s'en allant "merci c'était magnifique".

Très longtemps je me suis demandé pourquoi je n'ai pas entendu l'homme approcher. Bien que cette histoire soit très troublante, j'en garde un excellent souvenir !

Par Angel 94 - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 4 décembre 1 04 /12 /Déc 18:47

Quand le risque éveille les sens ...

Après de longs et interminables dialogues, mon interlocuteur me prend aux mots :

- En serais-tu capable ?

- Pourquoi pas !!!

C'est ainsi que sous l'influence d'une irrésistible pulsion j'allais me lancer un défi particulier.

La rue est calme, les volets de la maison sont clos. Je sonne. La porte s'ouvre. L’entrée est déserte, seul le bandeau posé sur le meuble de l'entrée indique que je me trouve à la bonne adresse.

Doucement, je noue le bandeau sur mes yeux. Dans cette nuit soudaine je reprends mon souffle, le temps de me décider à donner le signal.

Quelques instants à peine et je sens déjà le léger vent de la porte qui s’ouvre en silence. Viennent ensuite les sons feutrés de l’inconnu qui se déplace.

L’angoisse est terrible et mes jambes flagellent.

Très vitre l’inconnu pose sa main sur mon épaule et me dit d’une voix calme : ' Avance doucement, je vais te guider'.

Après quelques pas je sens sa main plus présente dans mon dos, une main plus ferme m'indique la direction que je dois prendre vers la droite. Quelques pas plus loin, l'inconnu me demande d'arrêter.

A la façon dont la main parcours mon bassin, je comprends que l'inconnu tourne autour de moi. Après deux tours, la main vient effleurer mes fesses. Encore un tour où cette fois il frôle furtivement le devant la ceinture. Au quatrième tour, l’inconnu s’attarde sur mes fesses et murmure  'hummmm tu as eu du courage de venir. Je vais te récompenser'.

Immédiatement, il dégrafe ma ceinture et  les boutons de mon jean ... Ses mains contournent mon bassin et se rejoignent sur mes fesses provoquant la descente de mon jean : me voila en slip, les yeux bandés avec un inconnu qui en profite et qui me caresse avec douceur.

Les choses se bousculent dans ma tête : je suis pris au piège mais les sensations sont fortes, extrêmement fortes. La chaleur des caresses me rassure et provoque quelques petites réactions timides.

Après avoir parcouru l'ensemble de mon corps quasi nu, l'inconnu retire ma chemise, puis il me fait reculer pour libérer mon jean de mes pieds. Cette fois, me voilà quasi nu, les yeux bandés et avec comme seul défense un slip blanc.

Mon inconnu balade doucement ses mains sur tout mon corps. Il tourne autour de moi, je sens sa chaleur et ses yeux posés sur mon corps. Les caresses sont plus vives, plus osées. Les doigts s'engagent dans l'élastique et me découvre un peu plus ...  Mon dernier rempart est bien fragile.

Les effets sont payants, je me laisse aller à la charge des caresses et aux assauts des mains qui prennent leurs aises. Plus insistantes sur les recoins de mon intimité elles provoquent des réactions visibles avec lesquelles l’inconnu joue sans pudeur.

Après ces quelques minutes l'inconnu cesse les caresses et dit 'Je vais te balader un peu dans la maison !'.

Il m'a alors guidé à travers cette maison, en slip et avec comme seule guide ses mains.

Nous avons été au 1er étage, au rez-de-chaussée, dans le garage, et enfin dans la cave.

Il me guidait avec l'élastique de mon slip de sorte que celui-ci se tendait lorsque ma route s’écartait du chemin. L’écartement de l’élastique devait provoquer une vision qui le satisfaisait car je sentais son souffle chaud lorsqu’il provoquait ces situations.

En montant l'escalier nous avons fait une pose. L’élastique étant tiré vers le bas, l’inconnu découvrait une partie de mes fesses.

Lorsque  nous sommes arrivés dans la cave, l’effet du sol humide sous mes pieds nus a provoqué un frisson sur tout mon corps. Immédiatement, l’inconnu m'a réchauffé avec ses mains. Celles-ci parcouraient tout le corps rapidement et très vivement. Après quelques minutes, les mains devenaient plus ferment et buttaient de plus en plus sur l'élastique si bien que celui-ci à fini par glisser. Mes fesses ont été les premières à voir le jour. Les mains ont immédiatement profités de cette faille pour envahir la brèche ouverte. Très vite, le slip est tombé à mes pieds pour la plus grande joie de l’inconnu.

Ainsi totalement nu, l’inconnu m’a guidé jusqu’au salon. Là entièrement nu et les yeux bandés je me suis offert à lui. Soumis à ses caresses et ses désirs, je me suis laissé aller sans pudeur aucune. Dans la nuit de mon bandeau, je perdais toute réalité, comme si j’étais seul dans un délicieux rêve.

Dans ce rêve j’ai vaguement entendu l’inconnu tenir des propos imagés et encourageants sur mon état. Un moment laissé seul à mes envies, j’ai cru distinguer le clic et le flash d’un appareil. Surpris, je me suis arrêté net. Il est alors revenu pour me caresser et me dire de continuer, qu’il me donnerait les photos.

Devant cet objectif et les yeux bandés je me suis livré tout entier.

Deux heures après, il me guidait dans l’entrée et refermait la porte. Quelle expérience !

Par Angel 94 - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 12 mai 5 12 /05 /Mai 23:04

Après une longue trève hivernale, me revoilà de retour sur cette scène.

Les beaux jours réchauffent doucement mes envies toujours inassouvies.

Cette année, il est grand temps d'organiser des plans avec des hommes murs et agés. Des hommes qui aiment matter d'autres mecs plus jeunes.

Je me propose donc de me donner en spectacle pour votre plaisir.

Pour celà, si vous avez 60 ans et plus, n'hésitez pas à me contacter.

Par Angel 94 - Publié dans : Prévisions
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 24 octobre 1 24 /10 /Oct 00:00

Et bien je me lance.

J'aime m'exhiber et me montrer devant des hommes murs, à partir de 50 ans et plus.

Si vous celà vous intéresse, n'hésitez pas, je suis ouvert à toute proposition.

 

Par Angel 94 - Publié dans : Prévisions
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus